Archives pour la catégorie Soins et alimentation

SOINS DENTAIRES CHEZ LE LAPIN

Tout comme beaucoup d’enfants, votre lapin a-t-il besoin de soins orthodontiques? Aussi curieux que cela puisse sembler, la malocclusion dentaire chez le lapin, c’est un problème important et qui est souvent sous-diagnostiqué.

La mauvaise apposition des dents  est une des principales causes de la perte d’appétit chez le lapin.

Les origines de la malocclusion sont multiples.  On parle principalement de causes génétiques, de traumas et d’abcès dentaires. animal-1846462_960_720

La diète des lapins est très abrasive, ce qui a pour effet  d’user les dents lors de la mastication.   Afin de compenser cette usure, les dents des lapins et des herbivores poussent continuellement.  Les molaires sont alignées de telle sorte que les surfaces d’usure sont plates avec des rebords tranchants, ce qui permet une mastication efficace de la nourriture fibreuse. Les dents doivent être apposées correctement pour permettre une usure égale au niveau maxillaire et au niveau mandibulaire.

Les lapins atteints de malocclusion présentent généralement une salivation excessive, de l’anorexie et une perte de poids. L’anorexie est fréquemment progressive.  L’animal cesse tout d’abord de manger sa moulée, puis son foin, puis finalement ses légumes verts.  Souvent, l’animal semble intéressé par sa nourriture.  Il va même jusqu’à mettre de la nourriture dans sa gueule, pour la laisser tomber peu de temps après.  Les propriétaires mentionnent souvent que ces lapins grincent des dents.

La perte d’appétit doit être adressée rapidement chez le lapin, parce que si elle persiste trop longtemps, elle peut entraîner le décès de l’animal.

Pour établir un diagnostic précis, votre vétérinaire va souvent devoir endormir votre lapin, particulièrement si sa gueule est pleine de salive et qu’un problème au niveau des dents arrière est soupçonné.

Selon le type de problème, son origine et sa localisation, des traitements seront suggérés.  Certains cas avancés peuvent parfois être soulagés, mais ne peuvent être guéris de façon permanente.  Certains lapins nécessiteront des visites régulières chez leur vétérinaire.

Alors la meilleure solution, c’est la prévention.  Offrez une nourriture riche en fibre contenant une bonne quantité de foin, idéalement de mil ainsi que des légumes verts en feuille de bonne qualité.

Lorsque c’est possible, faites l’acquisition du lapin chez un éleveur qui est réputé pour produire des animaux exempts de malocclusion.  Et finalement, à la suite de l’achat du lapin, faites-le examiner immédiatement par votre vétérinaire afin de vous assurer qu’il soit exempt d’anomalies congénitales et d’infection.

Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec un membre de l’équipe médicale de la Clinique (514-634-4190), qui se fera un plaisir de vous assister.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Boutique en ligne.

Saviez-vous que vous pouvez désormais profiter des avantages de la livraison à domicile des médicaments et des diètes sur ordonnance pour votre animal de compagnie, ainsi que d’une vaste gamme de produits en vente libre? Nous sommes certains que vous apprécierez le confort d’acheter en ligne les médicaments et les produits pour vos animaux, ainsi que la commodité de les faire livrer directement à votre domicile. Notre personnel compétent et expérimenté est prêt à vous aider à trouver les meilleurs produits sanitaires pour votre animal de compagnie. Nous nous engageons à étendre ce service en livrant des produits de grande qualité et approuvés par les médecins vétérinaires directement à votre porte.

Connectez-vous dès maintenant pour réapprovisionner les produits de votre animal de compagnie ou vérifier l’état de votre commande. e-commerce-402822_960_720

Si vous êtes un client enregistré, accédez à votre compte en utilisant le lien fourni dans votre courriel de rappel de réapprovisionnement, ou en inscrivant vos coordonnées dans la boîte de connexion sur cette page.

Si notre boutique en ligne est toute nouvelle pour vous, veuillez nous contacter et nous serons ravis de vous enregistrer. Ou cliquez sur le lien ci-contre pour nous faire savoir que vous souhaitez vous enregistrer afin de recevoir un mot de passe pour notre vitrine en ligne.

S’inscrire à Ma Vitrine Vétérinaire

Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec un membre de l’équipe médicale de la Clinique (514-634-4190), qui se fera un plaisir de vous assister.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Alimentation des cochons d’Indes

Les cochons d’Inde aiment manger, en santé, ils ont un très bon appétit. Il est important de leur offrir une alimentation de qualité. Tout comme nous, ils sont incapables de fabriquer eux-mêmes la vitamine C, il faut donc leur donner des aliments riches en vitamine C et même leur donner un supplément sur une base quotidienne.

Un cochon d’Inde qui ne reçoit pas de supplément ou une nourriture riche en vitamine C épuise rapidement ses réserves et peut développer le scorbut, une maladie directement reliée à cette déficience.

Les cochons d’Inde aiment manger, en santé, ils ont un très bon appétit. Il est important de leur offrir une alimentation de qualité.

Les cochons d’Inde aiment manger, en santé, ils ont un très bon appétit. Il est important de leur offrir une alimentation de qualité.

Les vétérinaires de la Clinique Vétérinaire Lachine recommandent de nourrir votre cochon d’Inde comme suit :

  1. La fibre est une partie très importante de sa diète quotidienne. Du foin de bonne qualité comme le foin de mil devrait être offert à volonté.
  2. La moulée n’est pas essentielle si l’on fournit suffisamment de verdure et de foin, mais elle peut être ajoutée en quantité modérée, soit environ 1/4 de tasse (~ 60 ml) par jour. Évitez les diètes contenants des grains (maïs, tournesol, etc.).
  3. Offrez-lui une variété de légumes verts de qualité, comme les têtes de carottes, laitue romaine, laitue frisée, persil frais, herbes fraîches, pissenlit, le poivron, le fenouil, etc. Vous pouvez lui offrir des fruits en petite quantité. Il aimera la banane, la pomme, la fraise, la framboise.
  4. Évitez tout supplément vitaminique (sauf la vitamine C) ou minéral. De même que les gâteries à base de produits laitiers.
  5. Donnez-lui de la vitamine C tous les jours. Vous pouvez dissoudre 1/4 de comprimé de 1000 mg de vitamine C soluble (RedoxonMD) dans une tasse d’eau (250 ml).
  6. Si votre cochon d’Inde refuse de boire par lui-même, offrez-lui 2.5 ml de cette solution: dissoudre 1/4 de comprimé de 1000 mg de vitamine C soluble (Redoxon®) dans 1/4 de tasse d’eau. N’oubliez pas de changer cette solution chaque jour.
  7. Vous pouvez également lui offrir les comprimés de vitamine C de la marque Oxbow®. À raison de 1 comprimé par jour.

Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec un membre de l’équipe médicale de la Clinique (514-634-4190), qui se fera un plaisir de vous assister.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Alimentation des hérissons

La diète de base d’un hérisson devrait consister: d’une nourriture réduite en gras, relativement élevée en protéines et riche en fibres.  Une nourriture équilibrée de qualité spécialement conçue pour les hérissons serait idéale.  En remplacement, les vétérinaires de Lachine vous recommandent l’alimentation quotidienne suivante:

-Selon le poids de l’animal, donner 1 à 2 cuillières à table de nourriture pour chats moins actifs ou légères (Royal Canin contrôle poids ou W/D de Hill’s).

La diète de base d'un hérisson devrait consister: d'une nourriture réduite en gras, relativement élevée en protéines et riche en fibres.

La diète de base d’un hérisson devrait consister: d’une nourriture réduite en gras, relativement élevée en protéines et riche en fibres.

-Pour les hérissons en croissance ou en gestation vous pouvez leur donner la même nourriture, mais à volonté.

-En plus de cette diète de base, vous pouvez donner 1 à 2 cuillères à thé de nourriture humide (soient les mêmes diètes nommées plus haut, mais en format canne, de la viande bouillie, du fromage cottage réduit en gras ou des oeufs).

-1/2 cuillère à thé de fruits (bananes, pommes, poires, bleuets, fraises …) ou de légumes (carottes cuites, courges, pois, tomates, laitue romaine, frisée…).

-Comme gâteries vous pouvez donner des vers de farine, criquets, vers de terre. Vous pouvez les cacher sous le substrat pour les inciter à chercher.

-La nourriture périssable doit être donnée en soirée pour éviter les pertes.

-Le hérisson peut être lent à accepter de la nouvelle nourriture, il faut faire tout changement de façon graduelle. N’oubliez pas, de l’eau fraîche doit être disponible en tout temps.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter les vétérinaires de Lachine.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Le picage chez les oiseaux de compagnie

Qu’est-ce que le picage? 

Il s’agit d’un comportement où l’oiseau s’endommage ou s’arrache les plumes et peut parfois se créer des plaies cutanées.

Pourquoi mon oiseau s’arrache-t-il les plumes? 

Dans tous les cas, l'alimentation et les conditions de garde devront être modifiées lorsqu'elles ne sont pas optimales.

Dans tous les cas, l’alimentation et les conditions de garde devront être modifiées lorsqu’elles ne sont pas optimales.

La présence de picage signifie que l’oiseau est inconfortable, sans toutefois que cela soit spécifique d’une maladie.  Il existe une grande variété de causes de picage, autant médicale que comportementale.

Causes médicales Causes non-médicales
-Environnement inadéquat (poussière, fumée, etc) -Environnement stressant
-Infection cutanée (bactéries, parasites, levures, virus) -Manque de stimulation (ennui)
-Infection interne (bacteries, parasites, levures, virus) -Manque de socialisation
-Kyste -Anxiété
-Tumeur -Manque de sommeil
-Blessure -Comportement sexuel
-Croissance anormale des plumes -Mue
-Hypersensibilité ou irritation -Taille d’aile inadéquate
-Autre problème systémique
Déficience nutritionnelle

Comment déterminer la cause? 

Le vétérinaire doit obtenir le plus d’informations possible sur les conditions de vie et le passé de votre oiseau pour pouvoir découvrir l’origine du picage. Bien souvent, des tests sont nécessaires pour s’assurer que votre oiseau n’a pas une infection ou autre condition médicale. Des radiographies, prise de sang, analyse de fientes et autres tests pourraient être nécessaires.

Comment éliminer ce comportement?

Si un problème médical est diagnostiqué, un traitement sera prescrit pour résoudre la condition. Dans tous les cas, l’alimentation et les conditions de garde devront être modifiées lorsqu’elles ne sont pas optimales.  Dans certains cas, il sera nécessaire d’installer un collier élisabéthain au cou de votre oiseau pour éviter qu’il ne se blesse. Certains oiseaux souffrant d’anxiété doivent recevoir une médication. Des recommandations adaptées à la condition de votre oiseau vous seront faites.

Comment stimuler mon oiseau?

Dans la nature, les oiseaux voyagent de longues heures par jour et passent une bonne partie de la journée à rechercher leur nourriture. Ils vivent en groupes sociaux et interragissent beaucoup entre eux. C’est lorsque ces besoins naturels de fouiller et de socialiser ne sont pas comblés qu’un oiseau peut rediriger son énergie sur un toilettage excessif. Pour son équilibre psychologique, on doit tenir l’oiseau occupé: c’est l’enrichissement.

1- Faire travailler votre oiseau pour obtenir sa nourriture: Cacher de la nourriture dans une boule de papier ou une boîte en carton. Suspendre la nourriture à partir d’un perchoir, mettre des jouets non comestibles dans les mangeoires.

2- Fournir des jouets variés. Offrir les jouets en alternance: les oiseaux, comme les enfants, se lassent vite d’un jouets qu’ils ont depuis longtemps. Offrir des jouets de différente couleur, texure et matériel.

3- Passer le plus de temps possible avec votre oiseau. Installez la cage dans un endroit oì il vous verra et où vous pourrez lui parler (éviter la cuisine). Installer un perchoir à votre hauteur pour que votre oiseau puisse vous suivre. Évitez de le laisser se percher sur votre épaule. Apprenez-lui des commandes de base (reste, monte, parle etc).

Quoi faire devant un oiseau qui fait du picage? 

1- Ignorer le comportement indésirable. Le fait d’aller vers l’oiseau quand il s’arrache des plumes lui apprend qu’il aura de l’attention de votre part s’il continue le comportement de picage. Le réprimander n’est jamais une bonne option car celà augmentera son niveau d’anxiété.

2- Détourner son attention. Lui faire éxécuter une commande (ex; monter, prendre un objet etc).

3- Bien suivre l’évolution de sa condition. Si vous notez l’appararition de plaies, contactez rapidement votre vétérinaire.

Le picage est un problème qui peut parfois être frustrant pour un propriétaire d’oiseau. Il faut avant tout rester patient et optimiste. Chez certains oiseaux, il faudra un bon moment avant de résoudre le problème. Plus la situation est chronique, plus elle est difficile à règler, d’où l’importance de consulter votre vétérinaire rapidement.

Des idées pour enrichir l’environnement de votre oiseau (en anglais seulement).  http://foragingforparrots.com

Le DVD Captive foraging est disponible en location à la clinique.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Alimentation des lapins

Conseils sur l’alimentation des lapins selon les vétérinaires de Lachine

Les lapins ont un système digestif délicat et une dentition unique, c’est pourquoi il faut s’assurer de leur procurer une alimentation saine et équilibrée dès leur tout jeune âge. Ce qui aidera grandement à prévenir certains problèmes de santé comme les calculs urinaires, les problèmes dentaires et digestifs. Voici ce que les vétérinaires de la Clinique Vétérinaire Lachine vous recommandent :

Les lapins ont un système digestif délicat et une dentition unique, c’est pourquoi il faut s’assurer de leur procurer une alimentation saine et équilibrée dès leur tout jeune âge.

Les lapins ont un système digestif délicat et une dentition unique, c’est pourquoi il faut s’assurer de leur procurer une alimentation saine et équilibrée dès leur tout jeune âge.

Du foin de bonne qualité devrait lui être offert à volonté. En plus d’être une excellente source de fibres, ce qui est primordial à une bonne santé digestive, le foin permet aux dents du lapin de s’user adéquatement. Oubliez, les morceaux de bois, les branches de pommier. Préférez les foins de mil et d’avoine aux foins de luzerne, car ils sont moins riches en calories et en calcium. Un excès de calcium peut engendrer des problèmes de reins, et urinaires (sable, cristaux et même calculs).

Vous pouvez lui offrir de la moulée de qualité riche en fibres (25 %), mais en faible quantité :

-Pour les lapins nains, vous pouvez leur offrir 2 onces par jour (60 ml).

-Pour les lapins standards, vous pouvez leur offrir 3-4 onces par jour (90-120 ml).

La moulée pour lapin est composée habituellement de foin extrudé, ce qui signifie que si votre lapin mange du foin de qualité en bonne quantité, la moulée pourrait être exclue de sa diète. Évitez tout autre mélange composé de grains, fruits séchés et céréales colorées.

Offrez à votre lapin une variété de légumes quotidiennement. Des légumes comme la laitue romaine, laitue boston, bok choy, endive, le persil, les fines herbes, les têtes de carottes, pissenlit, scarole, cresson, etc. L’épinard devrait être donné en petite quantité vu sa haute teneur en calcium. Même chose pour le brocoli. En ce qui concerne les fruits, la quantité donnée devrait être très limitée et occasionnelle (1-2 fois par semaine). Comme gâteries, vous pouvez donner : bleuets, bananes, fraises, pommes, framboises.

Évitez tout produit laitier, gâteries à base de produit laitier et suppléments de minéraux et vitamines.

Les vétérinaires de la Clinique Vétérinaire Lachine vous rappellent que tout changement doit être fait de façon très graduelle. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Alimentation des oiseaux

Les graines devraient être utilisées comme friandises et pour favoriser l’entrainement, mais pas comme nourriture de base. Ils sont relativement riches en matières grasses et faibles en vitamines et minéraux essentiels: comme les vitamines A et D, le calcium et certaines acides aminés.

Les oiseaux qui mangent une nourriture de qualité, sont en meilleure santé, vivent plus longtemps et sont plus actifs que les oiseaux qui ne mangent pas une diète équilibrée.

  • 80% de la diète de l’oiseau, devrait se composer d’une moulée de qualité à laquelle sont ajoutés des légumes et un peu de fruits.
    • légumes verts en feuille (brocoli, chou frisé, pissenlit, épinards…)
    • carottes et patate douce
    • légumes congelés
    • Agrumes, kiwis

    Moins de 10 % de la diète quotidienne consommée devrait se composer de:

    • pâtes alimentaires (sans gras ni sel)
    • légumineuses
    • oeufs
    • riz brun
    • noix de pin
    • noix non salées telles amandes, noix du Brésil, noix de Grenoble (attention! La plupart des noix sont riches en gras).

      Évitez les arachides, de même que les nourritures transformées riches en sel, en sucre et en gras.

      Aliment à éviter:

      • Chocolat
      • Avocat
      • Alcool
      • Caféine
      • Oignons et ail
      • Produits laitiers (yogourt et fromage pasteurisé peuvent être offerts en petite quantité seulement)

      Enrichissement de l’environnement

      En nature, les oiseaux passent de longues périodes à la recherche d’eau et de nourriture et à interagir avec leurs congénères. Malheureusement, ce n’est  pas le cas dans nos maisons et leurs congénères (nous) passent de longues périodes à l’extérieur du logis.

      Déplacez régulièrement l’endroit où mange votre oiseau. Encore mieux, fournissez-lui plusieurs sites où il pourra manger à différentes périodes de la journée.

      Dispersez sa nourriture sur le sol de son aire de jeu ou dans le fond de sa cage et cachez là sous des morceaux de papier déchiqueté, de carton ou même des brindilles de bois.

      Cachez sa nourriture dans des papillotes en papier ou à l’intérieur de rouleau en carton de papier hygiénique ou d’essuie-tout.

      Suspendez ou piquez des morceaux de fruits et de légumes près d’un perchoir assez haut et qui n’est pas facile d’accès.

      Plusieurs propriétaires d’oiseaux utilisent des branches provenant de l’émondage printanier et y accrochent de la nourriture. Les oiseaux doivent alors rivaliser d’adresse pour aller chercher leurs aliments.

      Plusieurs jouets dans lesquels on peut y cacher de la nourriture sont dorénavant offerts en animalerie et sont très stimulants pour l’oiseau.

      Ne préparez pas trop les aliments. Ne les coupez pas en petits morceaux. Idéalement, vous devriez offrir des fruits et des légumes complets, au moins avec leurs pelures. Pour ce qui est des noix, laissez-les dans leurs écales.

      Au début,  l’oiseau ne comprendra pas trop tous les changements que vous introduisez à sa vie paisible et monotone. Il va vous sembler réfractaire aux changements, comme le sont les humains d’ailleurs. Vous devrez lui enseigner comment retrouver le plaisir de découvrir et de fouiller. Mais habituellement, après quelques jours, la plupart des oiseaux deviennent très réceptifs à l’idée d’aller à l’exploration afin de trouver leur nourriture.

      L’enrichissement du milieu par la recherche de nourriture n’est pas le remède universel pour la prévention de tous les problèmes de comportement chez les oiseaux (particulièrement chez les perroquets). Mais c’est un excellent point de départ.

      À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.