Les puces

Parlons puces ! Tous les animaux qui vont à l’extérieur devraient recevoir mensuellement une médication préventive contre les puces (un médicament peut même être administré tous les 3 mois !). Nos animaux attrapent les puces en fréquentant des lieux qui sont contaminés par les œufs de puces : votre cour, sous votre balcon. Bref, tout lieu où un chat errant, une mouffette ou un raton laveur peut aller ou entrer. En plus d’être une nuisance importante, les puces peuvent transmettre à vos animaux de compagnie, surtout pour les chats, l’infâme ténia… beurk ! Les puces peuvent également transmettre un parasite sanguin chez les chats appelés Haemofelis mycoplasma, ce qui provoque une léthargie et une anémie sévère.friends-1149841_960_720

Les puces se reproduisent assez rapidement, et ils préfèrent se nourrir de sang animal. Cependant, vous êtes à risque d’être mordu si votre animal est infesté. Les œufs de puces se développent dans des endroits chauds et sombres, comme des tapis ou encore des fissures dans le plancher. Lorsqu’ils se transforment en adultes, ils sautent sur votre animal, se nourrissent, puis reproduisent. Après la ponte, les œufs retombent sur le sol et le cycle recommence. La meilleure façon de se débarrasser des puces est de traiter votre animal une fois par mois pendant 6 mois. De nombreuses médications sont offertes. Une fois votre animal traité, les puces commencent à mourir et tombent. Les traitements répétés sont nécessaires afin d’éliminer toutes les puces et les œufs immatures. Il existe un mythe qui suggère de restreindre votre animal à une chambre dans la maison afin de contenir les puces. Ce n’est pas une bonne idée. Il est plus efficace de laisser votre animal se promener librement, de cette façon les puces (qui sont très bonnes pour jouer à la cachette !) vont sauter sur lui et puis mourir. Si vous limitez l’environnement de votre animal de compagnie, les puces qui se cachent dans d’autres pièces de la maison ne trouveront aucun animal sur lequel sauter et se tourneront alors vers vous !

Si votre maison est infestée de puces, en plus de traiter TOUS vos animaux de compagnie (si un animal est infesté de puces, alors tous vos animaux de compagnie sont considérés comme infestés), votre maison doit être nettoyée à fond également. Il est important de passer l’aspirateur dans toute la maison et laver tout ce qui a été en contact avec.

Les morsures de puces sur les humains ont tendance à apparaître plus souvent aux endroits où nous touchons nos animaux, et aussi sur les jambes et les pieds (les puces ne peuvent pas sauter très haut). Un bon truc pour voir s’il y a des puces dans votre maison est de se promener avec des chaussettes blanches. Les puces peuvent parfois être vues sur vos chaussettes !

Pour vérifier si votre animal a des puces, simplement séparez les poils pour examiner la peau de votre compagnon. L’endroit préféré pour les puces est le bas du dos, près de la queue. Mais elles peuvent être vues sur tout le corps. Une puce adulte est difficile à attraper, mais très souvent, nous pouvons voir les excréments de la puce (déchets de puces), qui ressemble à de petits points noirs en forme de virgule. Vous pouvez frotter la fourrure de votre animal au-dessus d’une feuille de papier blanc et vous pourrez voir la chute de saletés. Il suffit alors d’appliquer quelques gouttes d’eau sur la saleté et de la frotter sur le papier. Si vous remarquez une traînée rouge, cela confirme qu’il s’agit bel et bien de déchets de puces.

La prévention est toujours la clé. Les vétérinaires de la Clinique Vétérinaire Lachine recommandent une prévention mensuelle contre les puces. Ceci peut être combiné avec une prévention pour les tiques, les vers du cœur et les parasites intestinaux. La prévention est recommandée pour tous les chiens et les chats qui vont à l’extérieur, tout au long du printemps, de l’été et l’automne. Soit du mois d’avril à novembre environ. Faites attention ! Certains produits topiques contre les puces et les tiques contiennent de la perméthrine, sont très toxiques pour les chats et ne devraient pas être utilisés dans une maison où les chiens et les chats cohabitent.

Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec un membre de l’équipe médicale de la Clinique (514-634-4190), qui se fera un plaisir de vous assister.

À propos de la clinique : La Clinique Vétérinaire Lachine offre un service personnalisé hors pair aux propriétaires d’animaux de compagnie de Lachine, LaSalle, Dorval et Pointe-Claire, mais aussi de tout l’Ouest-de-l’Île de Montréal (West Island) et de Laval, et ce, depuis 1982.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s