La prévention a bien meilleur coût

Connaissez-vous les cinq principales maladies affligeant les chiens et les chats? Voici le top 5 selon une étude américaine. Sachez que les résultats peuvent facilement être appliqués au Canada. Mais quelles sont-elles et que peut-on faire pour les prévenir? C’est le sujet de notre blogue de cette semaine.

Financièrement parlant, c'est beaucoup moins dispendieux de les prévenir que de les guérir.

Financièrement parlant, c’est beaucoup moins dispendieux de les prévenir que de les guérir.

Les maladies dentaires sont de loin les maladies les plus fréquemment rencontrées, autant chez les chats que les chiens. Les maladies parodontales, comme on les appelle, sont à l’origine de plusieurs problèmes de santé. Mentionnons entre autres les maladies cardiaques, hépatiques et rénales. Comment prévenir les maladies parodontales? C’est facile! Brosser les dents de vos animaux tous les jours. Votre animal ne l’accepte pas, malgré toutes les techniques de conditionnement positif? Alors, résignez-vous à lui faire nettoyer les dents par votre vétérinaire une fois par année.

La seconde maladie la plus fréquemment vue chez les chiens et les chats est l’otite externe. C’est-à-dire l’inflammation du canal et du pavillon extérieur de l’oreille. Plusieurs causes sont à l’origine de l’otite externe. Comment la prévenir? Il existe quelques trucs. Entre autres en les gardant propres et sèches. Si votre chien va se baigner dans la piscine un lac ou une rivière, à son retour, assécher ses oreilles.  Si jamais votre animal a tendance à produire beaucoup de cire, votre vétérinaire vous conseillera un produit qui aidera à garder les pavillons propres et secs. Attention! Beaucoup de propriétaires ont tendance à exagérer dans le nettoyage des oreilles et provoquent l’otite. On dit alors qu’elle est iatrogénique. Suivez les recommandations de votre vétérinaire. Beaucoup d’otites sont d’origines allergiques, alimentaires ou atopiques. Conséquemment, en les contrôlant bien, vous préviendrez leur apparition.

Au troisième rang vient le diabète. Une nette tendance à la hausse est notée depuis la dernière étude de 2006. La principale explication pour cette augmentation réside dans le fait qu’à l’image de leurs maîtres, de plus en plus d’animaux de compagnie souffrent d’obésité. Cela les rend plus susceptibles à développer du diabète de type II. Une bonne diète hypocalorique et un programme d’activité physique adapté aux animaux, autant les chiens que les chats, aident à prévenir cette maladie.

Étant donné que l’étude a été réalisée aux États-Unis , il n’est pas surprenant que le ver du coeur soit dans le top 5 des maladies les plus fréquemment diagnostiquées chez le chien. Particulièrement dans les états du sud, où la maladie est présente 12 mois par année. Quoi qu’il en soit, même au Canada, cette maladie est facile à prévenir avec une simple médication mensuelle.

Les infestations par les puces complètent le classement .  Dans les régions où le gel fait rage pendant une bonne partie de l’hiver, l’incidence des infestations de puces diminue considérablement et les gens les oublient. Mais dès que le beau temps revient, ces bestioles recommencent à hanter nos animaux.

Heureusement, comme les quatre conditions précédentes, les infestations de puces peuvent être facilement prévenues. Comme nous le mentionnions d’ailleurs lors de notre blogue sur le réveil de la nature et des parasites, il est parfois possible d’administrer une seule médication mensuelle, qui prévient, les puces, le ver du coeur et les parasites intestinaux. Financièrement parlant, c’est beaucoup moins dispendieux de les prévenir que de les guérir.

Une réflexion au sujet de « La prévention a bien meilleur coût »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s