L’asthme félin

Les chats sont souvent accusés de provoquer des crises d’asthme chez les humains. Mais saviez-vous que les chats aussi peuvent souffrir d’asthme? Cette condition est beaucoup plus fréquente qu’on pourrait le penser et ressemble beaucoup à celle rencontrée chez les humains.

Le diagnostic d'asthme est posé grâce à l'histoire, les signes cliniques, un bon examen physique et des radiographies thoraciques

Le diagnostic d’asthme est posé grâce à l’histoire, les signes cliniques, un bon examen physique et des radiographies thoraciques

Tout comme chez les humains, les irritants présents dans l’environnement peuvent provoquer une irritation au niveau des poumons des chats et déclencher une crise d’asthme.

Lorsque le temps est lourd et que le smog fait rage en été, les chats asthmatiques ont la vie difficile. Par contre quand il fait beau au printemps, les chats ne sont pas en reste. Lorsque les arbres fruitiers sont en fleurs, ou à la fin de l’été, lorsque l’herbe à poux fait rage, beaucoup de chats asthmatiques ont la vie difficile.

Ironiquement, pendant les périodes où l’indice pollen est élevé, la pluie est bienvenue pour beaucoup de chats asthmatiques. La pluie permet de faire tomber au sol les allergènes qui sont transportés par le vent et qui causent tant de problèmes.

Mais qu’est-ce que l’asthme exactement? C’est une agression récurrente des poumons, qui se traduit par la constriction des voies respiratoires.

Au début de la condition, un excès de mucus se forme dans les poumons. Puis de l’inflammation entraîne une enflure de la paroi des voies respiratoires et elles peuvent même s’ulcérer. Par la suite, les muscles des voies aériennes sont victimes de spasmes, ce qui conduit à leur constriction. La diminution du volume des voies respiratoires empêche une respiration profonde, provoque une intolérance à l’exercice, de la toux, et une respiration bruyante, parfois sifflante. Tous ces signes ne seront pas nécessairement toujours présents chez tous les chats qui font de l’asthme. Parfois, une toux chronique modérée est le seul signe manifeste.

La constriction des voies respiratoires peut se produire spontanément sans aucune raison apparente, ou lors de réaction allergique.

La toux étant le principal symptôme de l’asthme félin, nous vous invitons à visionner cette vidéo qui démontre un chat en pleine crise d’asthme . Beaucoup de propriétaires de chats asthmatiques pensent que lors de crises, leur animal essaye de régurgiter une boule de poil. Il est vrai que le son émis par les chats dans ces deux situations se ressemble. Mais si vous observez bien, vous entendrez qu’il s’agit bien de toux et non d’efforts de vomissement.

Dans de rares cas, de la détresse respiratoire est notée. Ces animaux nécessitent alors des soins d’urgence, car leur vie est en danger.

Le diagnostic est posé grâce à l’histoire, les signes cliniques, un bon examen physique et des radiographies thoraciques. Cependant, beaucoup de chats asthmatiques ne démontrent aucune lésion radiographique, ce qui complique le diagnostic. Dans ces cas, des procédures plus sophistiquées permettant de faire l’analyse des cellules présentent dans les voies respiratoires, sont nécessaires.

Heureusement, c’est une maladie qui se traite relativement bien. Traditionnellement, des comprimés ou des injections étaient prescrits aux chats asthmatiques. La nouvelle tendance est l’utilisation d’inhalateurs et de nébuliseurs, tout comme chez les humains. En plus d’être très efficace, l’inhalothérapie présente l’avantage d’avoir très peu d’effets secondaires. Son principal désavantage est son utilisation elle-même. Disons que c’est un peu plus compliqué que de donner de comprimés. Voici une vidéo qui démontre l’utilisation des inhalateurs chez le chat.

http://wn.com/AeroKat


À la clinique nous avons plusieurs patients sous traitements avec les inhalateurs et le taux de réussite est excellent. Quand nous abordons le sujet avec les propriétaires de chats asthmatiques, plusieurs s’imaginent que ça va être trop difficile. En utilisant la technique du renforcement positif : récompense, inhalation, récompense, la procédure devient beaucoup plus facile à réaliser. Si jamais votre chat devient asthmatique, nous vous encourageons à l’essayer.

Si vous avez de la difficulté à respirer lors d’allergies, et que votre chat est asthmatique, dites-vous que dans bien des cas, qui se ressemble s’assemble!

Une réflexion au sujet de « L’asthme félin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s