Les dangers de Noël selon les vétérinaires de la clinique vétérinaire Lachine

Aujourd’hui, les vétérinaires de la clinique vétérinaire Lachine veulent vous faire une mise en garde sur les dangers qui guettent nos animaux de compagnie durant ces périodes de réjouissance. Souvent, on ne réalise pas, mais plusieurs produits ou matériaux que l’on rencontre particulièrement durant la période des fêtes peuvent être dangereux pour nos animaux.

Attention aux décorations

Attention aux décorations

Qui dit Noël, dit sapin de Noël et ses décorations. L’arbre lui-même, même non décoré, peut-être un danger pour nos animaux, particulièrement pour nos chats. Un chat qui décide d’escalader un sapin de Noël mal amarré, risque de se casser la margoulette. Ça peut mal se finir. Donc, assurez-vous de bien attacher votre sapin afin d’éviter toute chute.

Les décorations aussi peuvent représenter un danger. Principalement les glaçons. Chaque année, nous voyons en clinique, des animaux qui ont avalé les fameux glaçons. Les chats en sont très friands. La grande majorité de ces patients finissent en chirurgie. Les dommages causés aux intestins sont parfois si graves que plusieurs en meurent.

La nourriture. On le sait tous, pendant la période des fêtes, on cuisine plus que jamais. Beaucoup des produits utilisés pour la cuisson sont toxiques pour nos animaux de compagnie, dont les oignons et l’ail. Les raisins frais et secs ont été associés avec des cas d’insuffisance rénale chez les chiens. Les vétérinaires de la clinique vétérinaire Lachine pensent que le même phénomène pourrait survenir chez les chats. Bien que la cause exacte de ces intoxications soit inconnue, il n’est plus recommandé de donner des raisins à nos animaux.

La carcasse de la dinde peut aussi être une source de problèmes. En effet, la carcasse elle-même est très grasse et si un animal met la patte dessus, il est à risque de développer une maladie assez sévère : la pancréatite. Croyez-nous, les chiens et les chats qui en sont atteints sont très malades, ça fait mal et beaucoup de soins sont nécessaires afin de les guérir.

Les chats et les chiens raffolent de la fameuse corde qui attache la dinde lors de la cuisson. Elle peut causer des complications gastro-intestinales très graves. Alors une fois dépecée, la carcasse devrait être mise dans un sac-poubelle et rangée de façon à ce qu’elle soit inaccessible pour nos fidèles compagnons.

En ce qui a trait à la préparation elle-même de la nourriture, la plupart des propriétaires d’oiseaux savent que les vapeurs de Teflon sont toxiques pour les oiseaux. Les bêtes à plumes ne devraient jamais être présentes dans la cuisine lors de la préparation des repas. Pas juste pendant la période de Noël. Mais il est aussi sage de ne pas laisser nos chiens et nos chats rôder dans la cuisine pendant que nous y cuisinons. Toutes les odeurs qui se dégagent de la préparation et de la cuisson des aliments sont très excitantes pour eux. Mais un accident est vite arrivé…

Le chocolat est aussi à l’honneur pendant les fêtes. Il est toxique pour les animaux. Méfiez-vous! Même si le chocolat (ou toute autre friandise) est bien emballé, il peut facilement être détecté, particulièrement par les chiens dont l’odorat est beaucoup plus sensible que le nôtre.

Que dire de l’alcool? Il coule à flots durant les fêtes. Souvent, des verres et même des viniers sont laissés sans surveillance. L’alcool peut causer de graves intoxications chez les animaux. N’oubliez pas que même un petit volume d’alcool chez un animal de quelques kilos peut représenter un problème majeur qui nécessite des soins vétérinaires.

Attention également aux chandelles, elles sont particulièrement populaires pendant les fêtes. Soyez prudents! Nos animaux peuvent les renverser, se brûler ou même provoquer des incendies.

Certaines plantes de Noël sont toxiques pour nos animaux. Selon le centre antipoison de la SPCA américaine, la toxicité du poinsettia a largement été exagérée. Ce n’est donc pas la plante de Noël la plus inquiétante. Le gui quant à lui peut causer de graves problèmes digestifs et même la mort.

Bref, les vétérinaires de la clinique vétérinaire Lachine vous rappellent que lorsque nous avons un animal de compagnie, il faut toujours être aux aguets. L’on doit juste redoubler d’attention pendant la période des fêtes. Comme ça, vous avez plus de chances de passer la veille de Noël ou du jour de l’an dans le confort de votre foyer avec votre famille et vos amis, plutôt que dans une salle d’attente d’un centre d’urgence bondée d’étrangers…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Les dangers de Noël selon les vétérinaires de la clinique vétérinaire Lachine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s