La stimulation par la recherche de nourriture chez le perroquet

Tous les propriétaires de perroquets veulent ce qu’il a de mieux pour leur animal favori. Ils passent un temps fou à préparer avec soin la diète quotidienne de leurs oiseaux afin de la rendre la plus appétissante possible. Les aliments sont lavés, coupés, pelés, hachés et souvent réduits en purée.

La plupart des oiseaux deviennent très réceptifs à l’idée de chercher leur nourriture.

La plupart des oiseaux deviennent très réceptifs à l’idée de chercher leur nourriture.

En fait, ce n’est peut-être pas une si bonne idée que ça. Des études récentes ont démontré que ces petites attentions pouvaient contribuer à certains désordres psychologiques chez les perroquets. Dans bien des cas, ces désordres vont se manifester par du picage des plumes et parfois même de l’automutilation. Le picage, c’est lorsqu’un oiseau s’arrache ou se mâchouille les plumes. L’automutilation, c’est plus grave. Les oiseaux qui souffrent de ce problème de comportement se font des plaies qui peuvent être très sérieuses.

En voulant trop bien faire, on réprime des comportements qui sont liés à la nature même de l’animal. En nature, une partie importante du temps (60 %) du perroquet est dévolu à la recherche de nourriture.

Malheureusement, en captivité, la recherche de nourriture par nos oiseaux de compagnie se limite à vider les bols qu’on leur présente! Ce n’est pas très stimulant. Quand on y pense, c’est franchement ennuyeux pour des oiseaux aussi intelligents et éveillés, que les perroquets.

Pour créer les meilleures conditions de garde en captivité possible, l’environnement de l’oiseau doit contenir des éléments qui se rapprochent du milieu naturel de l’oiseau.

Déplacez régulièrement l’endroit où mange votre perroquet. Encore mieux, fournissez-lui plusieurs sites où il pourra manger à différentes périodes de la journée.

Dispersez sa nourriture sur le sol de son aire de jeu ou dans le fond de sa cage et cachez là sous des morceaux de papier déchiqueté, de carton ou même des brindilles de bois.

Cachez sa nourriture dans des papillotes en papier ou à l’intérieur de rouleau en carton de papier hygiénique ou d’essuie-tout.

Suspendez ou piquez des morceaux de fruits et de légumes près d’un perchoir assez haut et qui n’est pas facile d’accès.

Plusieurs propriétaires de perroquets utilisent des branches provenant de l’émondage printanier et y accrochent de la nourriture. Les oiseaux doivent alors rivaliser d’adresse pour aller chercher leurs aliments.

Plusieurs jouets dans lesquels on peut y cacher de la nourriture sont dorénavant offerts en animalerie et sont très stimulants pour l’oiseau.

Ne préparez pas trop les aliments. Ne les coupez pas en petits morceaux. Idéalement, vous devriez offrir des fruits et des légumes complets, au moins avec leurs pelures. Pour ce qui est des noix, laissez-les dans leurs écales.

Au début, il est certain que l’oiseau ne comprendra pas trop tous les changements que vous introduisez à sa vie paisible et monotone. Il va vous sembler réfractaire aux changements, comme le sont les humains d’ailleurs. Vous devrez lui enseigner comment retrouver le plaisir de découvrir et de fouiller. Mais habituellement, après quelques jours, la plupart des oiseaux deviennent très réceptifs à l’idée d’aller à l’exploration afin de trouver leur nourriture.

L’enrichissement du milieu par la recherche de nourriture n’est pas le remède universel pour la prévention de tous les problèmes de comportement chez les perroquets. Mais c’est un excellent point de départ.

Une réflexion au sujet de « La stimulation par la recherche de nourriture chez le perroquet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s