La baisse d’humidité et ses effets

Lorsque les froids de la fin de l’automne et du début de l’hiver s’installent, on ferme les fenêtres et on démarre le système de chauffage. Le chauffage, particulièrement s’il est électrique, entraîne une baisse importante d’humidité à l’intérieur de nos logis.
Le taux d’humidité peut facilement baisser en bas de10%
Idéalement, on devrait avoir un taux d’humidité relative oscillant entre 30 et 50 %.Cette sécheresse peut avoir des effets néfastes chez plusieurs animaux. Voici quelques exemples. Quand c’est trop sec, les serpents cessent de muer convenablement et éprouvent de la difficulté à se débarrasser de leur exuvie. Beaucoup de perroquets vont commencer à faire du picage, c’est-à-dire, qu’ils vont se gratter et s’arracher des plumes. Plusieurs chiens et chats présentent une quantité anormale des pellicules et se grattent plus.

Alors si votre hygromètre indique que le taux d’humidité relative dans votre maison est trop bas, procurez-vous un humidificateur, mettez un gros bol d’eau dans le terrarium de vos serpents, baignez plus fréquemment vos oiseaux, et utilisez de bons shampoings émollients à la farine d’avoine pour vos chiens.

Une réflexion au sujet de « La baisse d’humidité et ses effets »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s