Du poil, du poil et encore du poil!

Beaucoup de propriétaires se plaignent que leur animal perd beaucoup de poil, mais, dans la plupart des cas, la mue est normale.

La mue est influencée par plusieurs facteurs. On pense principalement à l’alimentation, aux hormones et à l’état de santé. Mais le facteur le plus important est la quantité de lumière, ce qu’on appelle la photopériode.

Du poil, du poil et encore du poil!

Du poil, du poil et encore du poil!

Au Canada, les animaux ont tendance à muer deux fois par année, au printemps et à l’automne, au moment où la longueur des journées change.  Les animaux qui vivent surtout à l’intérieur, comme la plupart de nos animaux de compagnie, ont tendance à perdre leur poil, parfois à profusion, à l’année, à cause de la photopériode artificielle.

Bien que la mue soit généralement un phénomène normal, il arrive que des maladies entraînent une perte anormale des poils.  Nous n’avons aucun contrôle sur la longueur des journées, mais il existe quand même des moyens pour minimiser les effets de la mue.  Une alimentation de qualité et des brossages quotidiens aident à diminuer la mue.

Le stress joue aussi un rôle dans la mue. C’est dommage pour nous, mais il est très fréquent pour les chiens et les chats de commencer à perdre une grande quantité de poil pendant une visite chez le vétérinaire.

Une réflexion au sujet de « Du poil, du poil et encore du poil! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s